LA VOIE DU DRAGON EN CHINE

Visiter la Chine pour un pratiquant de qi gong, c'est un peu comme visiter les fonds marins pour un plongeurs : le rêve absolu. Cinq élèves de notre école ont pu le réaliser en mai dernier. Organisé par l'Institut Traditionnel d'Enseignement du qi gong (Itecq) dont j'ai suivi la formation, j'ai donc emmené avec moi cinq élèves pour une immersion dans le Sichuan et le Henan, deux provinces du sud ouest de la Chine, le Sichuan, s'étalant au pied de l'Himalaya. Le but de ce voyage était bien entendu de visiter ces contrées, que ce soit en bus, en téléférique, en bateau, en avion ou en TGV. Mais un autre objectif était de pratiquer le qi gong notamment dans un lieu mythique pour tous les amateurs d'arts martiaux : Shaolin. Sans aucun doute LE temps fort de ce périple, puisqu'immergés dans une marée de 35 000 jeunes élèves, étudiant les formes les plus variées et spectaculaires des arts martiaux internes et externes, nous avons pu profiter de l'enseignement de trois maîtres des lieux qui nous ont initiés à des formes de qi gong, kung fu et taichi.